C'est une jeune femme adorable. Elle est belle, talentueuse, adorable... j'adore partager des choses avec elle, l'écouter, rire, créer... C'est une amie en qui je crois plus que tout. Une amie qui sait tout de moi, qui ne m'a jamais jugée. Une amie depuis le lycée... C'est la seule qui m'a encouragée quand j'ai décidé d'aménager chez mon homme au bout de 15 jours d'amour... C'est la seule qui a sauté de joie quand je lui ai annoncé mon mariage au bout d'un an... C'est la seule qui a suivit ma grossesse, qui s'est inquiété de tout, qui m'a rassurée... C'est la seule qui accepte cette vie d'adulte, qui s'y intéresse, qui a envie de me rendre visite malgré mon fils; Les autres préfèrent me retrouver "moi" et pas "nous"...

Et elle m'a envoyé un message. Un message d'inquiétude. Elle aurait rêvé de moi. Un rêve qui l'a effrayé. Elle me l'a écris ce rêve. Et ce rêve c'est tout à fait la situation actuelle; Elle a rêvé de vce qui me pourri la vie, de ce combat que je mène chaque jour, de cette vie que je subis...

Je tombe des nues. Y'a t il des anges qui veillent sur nous, réellement ? Pourquoi a telle rêvé exactement de ce que je vis ? Pourquoi a t elle senti qu'il fallait s'en inquiéter ?


Je n'ai fait que lui répondre que ce rêve lui ressemblait parfaitement... Et elle a compris... Et elle me dit ce que tout le monde dirait... Je sais, j'ai tout pour être heureuse... Certes... Néanmoins, je suis maintenant persuadée qu'on ne choisit pas forcément d'être malheureux. Il y a peut être un neurone ou un truc la haut dans le cerveau qui fait que vous aurez toujours besoin d'un substitut pour survire...


Alors voilà là maintenant j'aimerais qu'on me gave de médocs, qu'on me force à dormir et qu'on me foute la paix.

 

C'est grave, mais c'est comme ça.