Je ne me suis pas trompé le jeune élève dont j'ai parlé précédemment est bien tombé amoureux de sa jeune prof. Pfff... Je suis choquée et retournée à la fois. Emue et perturbée... Cela fait plusieurs jours maintenant. On a même pris le temps d'aller boire un thé depuis. On a ri, beaucoup ri. On a juste abordé ce sujet via msn... Mais je ne sais pas comment m'y prendre en réalité. Je suis séduite. Je crois avoir des sentiments pour ce jeune homme, mais je me sens tellement coupable. Je suis sa jeune prof, il n'a même pas 18 ans. J'ai déjà un certain vécu et lui non. Il est mature, a beaucoup souffert, ce qui a dû l'aider à grandir aussi vite. Il n'est pas comme les autres. Il n'a pas tant d'amis fidèles, il n'aime pas la fiesta, les beuveries. Il est attentionné et très sentimental. Et il m'a séduite. Je ne suis pas amoureuse, je n'en sais trop rien en fait.
On a 6 ans de différence. Dans mes relations, j'ai toujours été le bébé. Mes compagnon étaient bien plus âgés. Il m'ont bercé de leurs bras virils, m'ont appris à être indépendante, à me battre, certains m'ont manqué de respect, d'autre m'ont rassuré, certains m'ont fait l'amour, d'autre se sont contenté de me baiser, certains m'ont secoué pour avancer. J'ai beaucoup pleuré et au final, je n'ai pas été tellement heureuse. Et là, je me retrouve face à ce petit homme, si jeune, tellement innocent, émotif. je ne sais pas comment je dois agir. D'autant que j'anime l'atelier dans lequel il est mon élève...

D’un côté virevolte l’ange
De l’autre siège son ennemi
La douceur de l’un me lange
Le fiel de l’autre me nourrit

Je voudrais des avis, des opinions !